Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Plume de Merle

Ca fait des semaines, des mois, des années que j'en crève Ca y est je me lâche, j'y fonce droit et je cède ; Et même si personne n'apprécie, Et même si ce que j'écris est pourri, Je me lance pour de bon, Plus peur des remarques et des affronts ; Je tremble un peu certes De m'jeter dans cette gueule grande ouverte, Mais je suis tellement embêtée De devoir trouver un nouveau cliché De ma face illuminer d'un sourire Comme prétexte pour publier ce qui m'fait guérir ; Je m'enchante de donner vie à ce blog Qui me hante comme une envie de drogue, Mes poèmes et chansons sont ici pour vous Dégustez, recrachez ou gardez-en un bout ; Comme on dit par coutume, je vous laisse quartier libre Je retourne à ma plume, reprendre mon équilibre ; Enfin quand les mots sous la mine déferlent C'est sous le pseudo - acronyme : Merle.

Bonheur

Publié le 11 Mai 2017 par Merle in amour, espoir, joie, bonheur

Bonheur

Le bonheur est un festin de miettes !

Jacques Faizant

L'amour fait songer, vivre et croire.
Il a pour réchauffer le cœur,
Un rayon de plus que la gloire,
Et ce rayon c'est le bonheur !

Victor Hugo - Aimons toujours ! Aimons encore !

Le bonheur n'est-il pas ailleurs ?
Dans les seins qu'on pétrit
Dans les cartons qu'on plie
Dans les cartes qu'on déplie !

Le bonheur est à la portée de tous
Mais rien ne dit dans l'Larousse
Comment s'y prendre
Le bonheur est à la portée de tous
Même les moches, même les rousses
Peuvent y prétendre

Archimède - Le Bonheur

Des semaines sans gratter

Non pas les cordes mais le papier

A fait surgir une frustration

Mettant à mal l’inspiration

 

Le blues me guettant

J’avouai mon mal à mon amant

Il me chuchota de ne pas avoir peur

Que dans un rien était le bonheur

 

Et sur ces belles paroles

Nous prîmes tout deux notre envol

Je méditai bien plus tard

La douceur de ce savoir

 

Dans le regard d’un enfant

Qui s’émerveille du tout venant

Ou dans celui d’un vieillard

Ecoutant ses petits braillards

 

Cette petite étincelle de joie

Dont on parle trop peu dans les médias

L’amour, la paix, l’euphorie

Qui font pourtant partie de la vie

 

C’est le sourire d’une mariée

Les retrouvailles d’une vieille amitié

Une étreinte au petit matin

Une famille réunit autour d’un bon vin

 

C’est une lettre par la poste

Une belle personne qui vous accoste

L’astre solaire qui vous réveille

Le goût de la gelée de groseille

 

C’est l’odeur de l’herbe coupée

Vingt centimes que vous trouvez

Un dessin de vous, enfant

La verdure dans les champs

 

Le chant du merle, un soir d’été

Le son des cloches, midi sonné

Un fou rire qui ne part de rien

Dix minutes de sommeil en plus demain matin

 

Pour moi, c’est aussi

Ma douce plume qui écrit

Pour une fois pas de tristesse

Mais de nombreux états de liesse

 

Je pourrais encore en dire

Et des pages remplir

Mais je vais m’arrêter là

Espérant votre sourire béat

 

Alors que je pleurais de ne point écrire

Mon tendre chéri a fait mûrir

Un texte tout plein de candeur

Merci à lui, mon petit bonheur

02 mai 2017

Commenter cet article